Etat des lieux sur les sectes.

Publié le par Alice

"Secte, religion, foi, superstition, juste un problème de définition."
(Antonio Navalhas)

Tout d'abord, sachez qu'une secte est en définition un groupe de personnes qui possèdent une
même règle de conduite, une même doctrine philosophique, religieuse, etc... Rien de péjoratif jusqu'ici.

Des milliards d'individus appartiennent à plusieurs sortes de sectes, et nombreux sont ceux qui ont cru trouver aide, réconfort, sécurité, vérité, paradis... Or de nos jours, on parle de groupe dont les croyances et les comportements sont jugés obscurs et malveillants par le reste de la société. Un gros pourcentage de responsables de ces groupes sont accusés de supprimer les libertés individuelles et de manipuler mentalement leurs disciples, pour :

  • leur argent
  • le sentiment de puissance
  • menacer l'ordre social

Pour illustrer mon propos, laissez-moi vous faire une description rapide de quelques unes d'entre elles.
Tree of Life, secte d’origine russe : considérée comme étant dangereuse, car la communication avec le monde extérieure (dont les parents), quel qu'en soit la forme, est interdite aux fidèles. Par ailleurs, toute personne qui souhaite devenir membre, doit donner une contribution équivalente à un dixième de ses revenus. De nombreux fidèles sont décédés, car ils n’étaient pas autorisés à se rendre chez un médecin ou à l’hôpital.
Church of Euthanasia : cette secte affirme qu’il y a trop de gens sur la planète et invite donc ses membres à commettre des meurtres ou à se suicider. Chaque Homme en moins est une victoire.
La Scientologie : l’Eglise de Scientologie de L. Ron Hubbard compte des membres aux quatre coins du monde et certains d’entre eux sont très influents – Tom Cruise et John Travolta, par exemple. En Belgique, la Scientologie a déjà été poursuivie, entre autres, pour fraude, extorsion de fonds, exercice illégal de la médecine et violation de la vie privée.
Pour plus de détails, je vous invite à consulter

LE TOP 15 DES SECTES LES PLUS DANGEREUSES DU MONDE

D'après un rapport de 2013 par la Miviludes (mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les rives sectaires), le pourcentage de personnes appartenant à un groupe sectaire est en constante augmentation (autour de 25% en l'espace de deux années).
En 2013, en France, on comptait 2.5 millions de personnes de plus de 80 ans, un peu fragilisées par des accidents de la vie, des ruptures professionnelles ou personnelles, qui sont devenues la proie de ces mouvements.

ICI, LE RAPPORT DE 2013 SUR LES SECTES, PAR FABIEN TRECOURT

 

Etat des lieux sur les sectes.

Publié dans société