Critique du film Reality.

Publié le par Giuliano et Omer

"Reality" : cruauté et miracle dans la grande tradition de la comédie à l'italienne

Au cœur de Naples, Luciano est un chef de famille joyeusement exubérant qui exerce ses talents de bonimenteur et de comique devant les clients de sa poissonnerie et sa nombreuse tribu. Un jour, poussé par ses enfants, il participe sans trop y croire au casting de la plus célèbre émission de télé-réalité italienne. Dès cet instant, sa vie entière bascule : plus rien ne compte désormais - ni sa famille, ni ses amis, ni son travail ni même la petite arnaque imaginée par son épouse, qui améliorait un peu leur ordinaire ! Le rêve de devenir une personnalité médiatique modifie radicalement son destin mais aussi celui de tout son entourage.
Critique du film Reality.
Date de sortie : 3 octobre 2012 (1h55min)   
Réalisé par Matteo Garrone 
Avec Aniello Arena, Loredana Simioli, Nando Paone 
Genre : Comédie dramatique
Nationalité : Italienne
 
Présenté en compétition lors du dernier Festival de Cannes, Reality, sans Aniello Arena resté en prison, qui obtint le Grand Prix du jury, apparut pour certains comme un objet hors de son temps. Ce décalage fut certainement à l'origine de reproches qui lui furent faits, notamment concernant son sujet (les ravages de la télé-réalité) jugé dépassé. Mais si le nouvel opus de Matteo Garrone peut paraître anachronique (et cet anachronisme en fait le prix), c'est aussi parce qu'il semble continuer une histoire ancienne (ou plutôt raccorder avec celle-ci), celle d'un cinéma italien à la fois populaire et personnel, expression d'une volonté de jeter un regard à la fois lucide et drolatique sur ses contemporains.

 

http://api.ning.com/

http://api.ning.com/

Publié dans culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :